Untitled (bare minimum) (2019-)


Interventions furtives et artefacts audio.

Mise à découvert de la quatrième dimension des sculptures de Donald Judd : l’espace négatif des matériaux utilisés dans la construction de ses oeuvres. La résonance du matériau anime imperceptiblement sa structure élémentaire. J’en consigne l’aspect sonore, ni plus ni moins que l’espace ambiant où l’objet est.

Cette vibration immanente, fluctuant selon la spécificité de l’espace où l’objet se trouve, révèle le principe insoupçonné qui l’anime. En effet, « there is an objectivity to the obdurate identity of a material » (Specific objects, 1965).

Une intervention est effectuée à chaque fois que je suis exposé à une oeuvre de Judd.


Merci à Mélanie Myers.



marc a. reinhardt 2019