TOUT IRA BIEN (RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL) - 2019

Cette installation audiovisuelle rassemble des matériaux issus d’une recherche autour de l’extraction, les usages et l’imaginaire du sel, plus particulièrement le sel de déglaçage commercialisé sous la marque Safe-T-Salt.  Ce projet revisite les pratiques du Land Art en y intégrant une réflexion politique et environnementale.




Projections vidéo, composition sonore stéréo, transmission radio de faible puissance, sculpture sonore, photographie numérique rétro-éclairée et transplantation de faux sorgho penché (ou Indian Steel). Présentée pour la première fois dans le cadre d’une exposition solo au Centre L’Imagier à Aylmer.





Le sel est une des matières les plus communes, un agent de corrosion et de préservation qui fait partie intégrante de nos milieux : il protège et détruit, purifie et décompose. Cette exposition travaille le sel de déglaçage Safe-T-Salt pour rendre sensible des contradictions (ou frictions) qui nous engagent à penser autrement l’enchevêtrement du naturel et du social. Le sel de gemme se manifeste sous différentes formes en interaction avec des forces humaines et non humaines à travers des états, processus, et échelles de délabrement, mais également des formes précaires et entropiques où la vie tressaille et perdure.

En prenant aussi acte de l’aménagement de l’espace d’exposition, l’oeuvre renvoie aux nouvelles conditions d’habitabilité du territoire et à la possibilité de s’accorder à un milieu imprévisible. Elle invite à une écologie de gestes mineurs et non monumentaux, à une expérience ambiguë de l’urgence et de la longue durée.

La création de cette oeuvre a été rendue possible grâce à l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec (www.calq.gouv.qc.ca).









marc a. reinhardt 2019